Religion & laïcité

Rapport annuel de l’Observatoire de la laïcité 2019-2020

L’Observatoire de la laïcité présente son septième rapport annuel depuis son installation par le Président de la République le 8 avril 2013. Il a pour objet de rendre compte du travail effectué en 2019-2020 par l’Observatoire et d’établir son bilan annuel sur le respect du principe de laïcité en France.

La gestion du fait religieux dans l’entreprise privée

Dans le cadre de l’entreprise privée, la prise en compte de la manifestation des convictions en matière religieuse par le salarié suppose de trouver un équilibre entre cette liberté, la liberté des autres et la bonne marche de l’entreprise.
Face aux difficultés pratiques que rencontrent certains professionnels à juger de cet équilibre, l’Observatoire de la laïcité a souhaité établir un guide rappelant les réponses, encadrées par le droit, aux cas concrets relevant du fait religieux dans le monde du travail.

La gestion du fait religieux dans l’entreprise privée

Dans le cadre de l’entreprise privée, la prise en compte de la manifestation des convictions en matière religieuse par le salarié suppose de trouver un équilibre entre cette liberté, la liberté des autres et la bonne marche de l’entreprise.
Face aux difficultés pratiques que rencontrent certains professionnels à juger de cet équilibre, l’Observatoire de la laïcité a souhaité établir un guide rappelant les réponses, encadrées par le droit, aux cas concrets relevant du fait religieux dans le monde du travail.

Guide laïcité et collectivités locales

Face aux difficultés pratiques que rencontrent certains élus et agents publics, l’Observatoire de la laïcité a souhaité établir un guide rappelant les réponses,encadrées par le droit, aux cas concrets relevant du principe de laïcité dans les collectivités territoriales.

La France n’a pas de problème avec sa laïcité

L’Observatoire de la laïcité, installé en avril par le président de la République, remet, mardi 25 juin son rapport d’étape à François Hollande et au premier ministre. A ce stade, le document ne livre pas de préconisations sur les suites, législatives ou autres, à donner aux demandes du chef de l’Etat en matière de laïcité. Mais sa tonalité rompt avec le ressenti d’une partie de l’opinion publique et le discours inquiet répandu ces dernières années sur ces sujets. Son président, le socialiste Jean-Louis Bianco, explique sa conception d’une « laïcité d’apaisement » et rappelle que « la loi ne règle pas tous les problèmes ».

Rapport d’étape 2013 de l’Observatoire de la Laïcité

La laïcité est une notion complexe et finalement assez méconnue de nos concitoyens, des responsables d’entreprises et même parfois des élus. Ce constat devrait nécessiter la plus grande vigilance dans le traitement médiatique de tous les sujets ou « faits divers » touchant au principe de laïcité.
Comme l’a rappelé le Président de la République le 8 avril 2013 lors de l’installation de l’observatoire,
« la laïcité n’est pas un dogme de plus, elle n’est pas la religion de ceux qui n’ont pas de religion. Elle est l’art du vivre-ensemble ».

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0