Qu’est-ce que la discrimination et la diversité dans le recrutement ?

Vous recrutez régulièrement des collaborateurs pour votre entreprise ou pour un client, si vous travaillez pour un cabinet de recrutement. Au cours de ce processus délicat, il vous faut garantir une parfaite égalité de traitement entre les candidatures en évitant les discriminations* mais aussi assurer un processus de sélection centré sur la recherche de compétences.

Entreprises, recruter sans discriminer

 

L’emploi, qu’il s’agisse de l’embauche ou de la carrière, constitue le premier vecteur de discrimination dans notre société. Selon une étude du Défenseur des Droits de Mars 2017  18,5% des personnes interrogées disent avoir été discriminées dans leur recherche d'emploi.

Passé la période de recrutement, 32,8 % estiment qu’elles se produisent souvent ou très souvent dans le déroulement de carrière. Il en ressort souvent un sentiment d'injustice dans le cadre de la recherche d'emploi.

A Compétence Egale prône un recrutement basé uniquement sur les compétences, à savoir l’ensemble des éléments professionnels, des qualités personnelles mais aussi des aptitudes et des motivations qui permettent d'apprécier la capacité à occuper un emploi

Cette démarche nécessite :

  • Une réflexion sur vos pratiques actuelles**
  • Une bonne connaissance de la législation
  • La mise en place de procédures spécifiques
  • Une formation à la non-discrimination* (obligatoire depuis le 27 Janvier. Rendez vous sur notre rubrique se former

Pour connaitre toutes les activités et missions d’A Compétence Egale consultez le dossier de présentation  de l’association.

A Compétence Egale vous accompagne dans l’amélioration de vos pratiques à travers l’audit de vos pratiques, de la formation, des guides thématiques et de l’échange entre professionnels.

*Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère (sexe, âge, état de santé…) et dans un domaine visé par la loi (accès à un service, embauche…). A ce jour, il existe 24 critères de discrimination. Ainsi, défavoriser une personne en raison de ses origines, son sexe, son âge, son état de santé, ses opinions... est formellement interdit.

**Testez vos stéréotypes et croyances inconscientes avec le Test d’Associations Implicites
Des questions sur le fait religieux dans l'entreprise privée ? Ce guide saura vous aider à trouver les réponses

 

 

LES 24 CRITERES DE DISCRIMINATION

  • Le nom de famille
  • Le sexe
  • L'origine
  • La grossesse
  • La situation de famille
  • L’apparence physique
  • Le lieu de résidence
  • L’état de santé
  • L’handicap
  • Les caractéristiques génétiques
  • Les mœurs
  • L’orientation sexuelle
  • L’identité de genre
  • L’âge
  • Les opinions politiques
  • Les activités syndicales ou mutualistes
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie,
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une prétendue race,
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une nation,
  • Les convictions religieuses 
  • La perte d'autonomie
  • La particulière vulnérabilité de la personne, résultant de sa situation économique apparente ou connue
  • La capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français
  • La domiciliation bancaire

Article L.1132-1 du Code du Travail 
Article 225-2 du Code Pénal 
Article 2012-954 du Code Pénal